LOUIS I 1662-1701

1663-louis-1er-1-12-ecu-var-ivv-contremarque-face-5.jpg1663-louis-1er-1-12-ecu-var-ivv-contremarque-pile-4.jpg    1663 - 1/12 ECU ou 5 Sols
    Argent - 2,16 g - 21 mm Tranche lisse
   Maître : Toussaint de Glandèves (Gland)
    Graveur : Jean Solignac (S)
     Av.: LVD.I. D:G. PRI. MONECI.
           Buste drapé à droite 
           Exemplaire avec contremarque du Levant 
    R/: DVX.VALENT.PAR.S.FRANCIAE.&c.1663.
           Ecu couronné avec DEO.IVV.
 
 
 
1665 louis 1er 1 12 ecu face 21665 louis 1er 1 12 ecu avers    1665 - LUIGINO : 1/12 ECU ou 5 Sols
    Argent - 1,79 g - 21 mm Tranche lisse
   Maître : Robert Boré
      Av.: LVD.I. D:G. molette. PRIN. MONECI. &.
           Buste drapé à gauche 
           Exemplaire avec contremarque du Levant 
    R/: FLORENT CVM. LILIO.AN.DO. 1665
           Ecu rond couronné avec 7 rangées de fusées
      surmontée d'une entre 1 palme et 1 branche d'olivier
            (malheureusement persée à cet endroit...)   
 

Contremarque probablement apposée à Smyrna (connue de nos jours sous le nom d'Izmir en Turquie) en Empire Ottoman sous le règne du Sultan Mehmed IV (AH 1058-1099 / 1648-1687).

Les douzième écus ou luigini étaient des pièces de commerce populaires au XVIIe siècle au Levant, où ils étaient connus sous le nom de "Timmin" (1/8 de riyal ou 1/8 de "Piece de Huit). Naturellement, leur popularité a engendré un afflux d'imitations et, en 1670, le marché turc fut menacé par une recrudescnce de contrefaçons de faible valeur. L'importation de Timmin supplémentaires était interdite, les contrefaçons de qualité médiocre étaient retirées et les pièces authentiques restantes étaient contre-marquées pour en permettre la circulation.

Les deux caractères de cette contremarque sont les initiales arabes نـ (nun) s'agissant de la lettre N, et  (sin) s'agissant de la lettre S,  des mots "naqd sahih" pouvant se traduire par "monnaie en argent véritable" et signifiant donc que la monnaie a cours légal

 
 
 
 1673-louis-1er-pezzetta-face-3.jpg1673-louis-1er-pezzetta-pile-3.jpg

    1673

    PEZZETTA ou 3 Sols à l'Ecu
    Billon - 4,65 g - 25 mm Tranche lisse
   Maître : (fleur) ?
    Av.: LVD.I.D.G.PRINC.MONOECI.
            Buste jeune, drapé à droite
    R/: DVX.VALENT.PAR.FRANCIAE &c.1673
            (le 6 présente une biffurcation)
            Ecu couronné avec D.IVVANT
 
 
 
 
1673 louis 1er pezzetta face var 11673 louis 1er pezzetta pile var1
    1673
    PEZZETTA ou 3 Sols à l'Ecu
    Billon - 4,56 g - 25 mm Tranche lisse
   Maître : (fleur) ? différente
    Av.: LVD.I.D.G.PRINC.MONOECI.
            Buste jeune, drapé à droite
    R/: DVX.VALENT.PAR.FRANCIAE &c 1673
           (A de valent présente une excroissance)
            Ecu couronné avec D.IVVANT
           (avec l'aide de Dieu)
 
 
 
 
 
1683 louis 1er sol d inverse avers1683 louis 1er sol d inverse revers    1683
    Sol de 12 deniers
    Billon - 1,49 g - 18 mm Tranche lisse
    Av.: LVD.I.D.G.PRIN.MONOECI.
           (variété "D" de LVD inversé)
            Buste drapé à droite
    R/: TV.NOS.AB.HOSTE.PROT.
           (Sainte Devote nous protège de l'ennemi)
          - 16 Ste Dévote 83, à l'exergue : S.DEV.
 
Cet exemplaire apparaît dans le Monnaies Française 1789-2017 (page 431-MC47) des Editions Gadoury
          
 
 
1693 louis 1er cavallo avers1693 louis 1er cavallo revers
    1693
    CAVALLO ou 1/2 Sol de billon de 6 deniers
    Billon - 1,41 g - 21 mm Tranche lisse
    Maître : (aile sur bâton / lys)
   Av.: LVD.I.D.G.PRIN.MONOEC.
            Ecu couronné avec D.IVVANT
    R/: CRVX.HOSTIVM.VICTRIX.1693
            (croix de la victoire sur l'ennemi / du triomphe)
            Croix pattée accostée de 4 fusées

 

Date de dernière mise à jour : 26/02/2019

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site